Voyeurisme, fantasmes et libertinage

Libertines récemment inscrites sur le site

Trois mots indissociables, trois petits mots qui sentent délicieusement le soufre…

En véritable et bon jouisseur qu’il est, le libertin ne se prive d’aucun des plaisirs que la nature a mis à sa disposition, le voyeurisme nourrit ses fantasmes et, le libertinage les lui fait vivre. C’est bien ainsi qu’il célèbre la Nature, en ne refusant rien de ce qu’elle a de bon pour lui…

Le voyeurisme

Ceux qui ont lu mes précédents écrits sur le sujet* savent déjà que le terme est impropre. Que l’on soit libertin ou non, le plaisir de regarder est inscrit dans la génétique humaine, tout comme celui de s’exhiber d’ailleurs. Le voyeurisme est une pathologie, une perversion sexuelle impliquant le non consentement de celui qui est observé.

Or, le libertin s’attache toujours à l’adhésion totale de ses partenaires de jeux. Le libertin est scopophile, comme tout le monde, il s’est seulement émancipé d’une morale qui veut nous faire croire que c’est mal de regarder les autres forniquer… Au fait, vous sentez vous coupable quand vous regardez un porno ?

Soyons réalistes, libertins ou pas, nous ne prenons pas le même plaisir devant toutes les images, toutes les scènes. Il est clair que celles qui nourrissent nos fantasmes nous procurent plus de plaisirs que les autres….

Les fantasmes

Sexuels ou pas, les fantasmes sont un élément essentiel à l’équilibre de notre cerveau, de notre personnalité. Ils servent à expurger les tensions et le stress, ils nourrissent nos rêves nocturnes comme nos rêves éveillés, alimentent notre libido.

Sans eux, il est probable que notre sexualité serait tristement restée au seul stade de la reproduction, elle n’aurait jamais évolué vers le comportement érotique… Plus encore, on sait désormais que les fantasmes ayant un rôle majeur dans la régulation des désirs inconscients, ils sont nécessaires à l’équilibre mental.

Donc des fantasmes, nous en avons tous, même les plus coincés du cul et les pisses vinaigre en abritent derrière leurs cervelles torturées par les désirs inassouvis….La principale différence entre Monsieur Toutlemonde et le libertin, c’est que le second se donne la liberté d’en réaliser plus que lui…

Le libertinage

Philosophie du respect de soi et de l’autre dans la jouissance mutuelle, le libertinage est un moyen d’expression de la libido, des désirs… et, comme le disait si bien Diderot : « Avec le libertinage, on est dédommagé de la perte de son innocence par la perte de ses préjugés ».

Par nature, le libertinage est propice aux fantasmes, qu’ils restent dans l’espace virtuel de l’imagination ou, qu’il permette de les concrétiser, il est d’une écologie formidable puisqu’il s’autoalimente. Il offre une inépuisable banque d’images excitantes à partir desquelles se construisent les scénarii érotiques les plus débridés, que le libertin choisit d’assouvir ou non.

Car, même le libertin sait – et peut-être mieux que quiconque ! – que le passage « à l’acte » n’est pas toujours souhaitable, qu’il faut se garder une parcelle de jardin secret pour mieux occuper nos démons, rêver nos excès pour accomplir notre sexualité.

 

 

 


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Voyeurisme, fantasmes et libertinage"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Coupledu84
Invité

Nous somme un couple qui aimons le voyeurisme. Madame plus que Monsieur, à croire que c’est surtout un fantasme féminin.Ma femme aime laisser les rideaux ouverts lorsque nous faisons l’amour. ça l’excite de savoir que des gens peuvent nous voir. ..Et je commence à aimer ça!

wpDiscuz