Soirées Libertine

Comment organiser une soirée libertine

swingers_web
[gallery_bank type= »images » format= »thumbnail » title= »true » desc= »false » responsive= »true » display= »all » sort_by= »random » animation_effect= » » album_title= »false » album_id= »1″]
Plutôt que dépendre et des dates et des thèmes des clubs, pourquoi ne pas organiser votre soirée privée, celle qui comblera vos désirs ? Avantages : vous avez la maîtrise du terrain, du sujet et, si vous voulez un peu d’intimité pour découvrir vos invités, c’est l’idéal !

Déterminer le nombre de participants
Ambiance intimiste ou fiesta déjantée ? La question est en relation directe avec la place dont vous disposez, et l’atmosphère que vous recherchez. Que des couples, ou un mix couples/célibataires ? Tout est possible dès lors que vous connaissez les préférences de vos invités…

Le lieu :
Chez soi pour le confort et dans la chaleur d’une intimité partagée, un vrai plaisir qui a ses exigences. Ceux que vous invitez ne vont pas repartir sitôt la dernière bouchée avalée, il faut donc songer au confort de tous. La surface disponible, les chambres, la salle de bain, etc. tout compte. Il vous faudra aussi penser à fournir des serviettes de toilette, etc.
La soirée privée en club a ses avantages : les lieux sont conçus pour ! Un inconvénient : le coût, qui cependant peut être partagé…

Recruter les participants
Même lorsque votre carnet d’adresse est bien fourni, les sites de libertinage sont un lieu idéal pour lancer des invitations, c’est l’occasion de découvrir de nouvelles têtes !
Lorsque vous recrutez parmi vos connaissances, songez aux tempéraments autant qu’aux préférences et sensibilités de chacun : ce n’est pas parce que vous avez aussi bien pris votre pied avec X et Y que les deux vont s’entendre…

Thème imposé ?
Offrir à chacun de revêtir un costume et un rôle le temps d’une soirée, alors que vous jouez les maîtres de cérémonie : un bon moyen de désinhiber les plus réservés…
Un dîner sans autre prétention que rapprocher des gens que vous appréciez : une intimité propice aux découvertes sensuelles…

Repas
Pas plus qu’ils ne sont là pour critiquer votre déco, vous invités ne vous en voudrons de faire simple. Apéro dinatoire, gourmandises du traiteur, ou petit plat concocté par vos soins, toutes les options sont bonnes.
Évitez seulement les plats trop lourds, propices aux léthargies digestives ! Enfin, si une légère griserie désinhibe, les excès de boissons défavorisent les performances masculines…

Demander une participation :
Sans complexe, d’ailleurs vos invités devraient le proposer d’eux-mêmes… Que leur participation soit financière, qu’ils apportent une bonne bouteille ou se chargent du dessert, c’est aussi pour eux une manière de vous dire merci et de manifester leur joie de participer !

En règle générale les soirées libertines privées sont très appréciées et, se déroulent très bien pour le plus grand plaisir de tous.
Cependant n’oubliez pas que recevoir doit être un plaisir : maîtres des lieux, rien ne vous oblige à accepter les comportements déplacés, n’hésitez jamais à dire « stop », à imposer des limites…