Libertinage, séduction et sensualité sont-ils compatibles ?

La question surprendra les adeptes pour qui le libertinage n’existe pas sans séduction et sensualité. Reste qu’elle se pose encore souvent dans l’esprit de ceux qui aimerait le pratiquer, comme dans celui des simples curieux…

Entre préjugés et stéréotypes, où sont les vices, où est la vertu ?

Interrogez l’homme ou la femme de la rue, vous aurez rapidement un aperçu des préjugés et des stéréotypes qui courent encore sur le libertinage. Il fait rêver les uns qui voudraient bien essayer mais n’osent encore l’avouer à leur moitié, il révulse encore les autres qui n’y voient qu’une forme de pornographie ou l’imaginent comme le terrain de tous les vices…

Pour beaucoup, évoquer le libertinage c’est souvent remuer les tréfonds d’une jalousie qui fait qu’ils refusent l’idée de pouvoir partager ou offrir leur partenaire, risquer de perdre ce qu’ils pensent posséder comme un bien précieux…

Il est bien évident que pour ces personnes il est difficile d’imaginer ce qu’est réellement le libertinage, et a fortiori de penser que la séduction et la sensualité peuvent non seulement y être importants mais qu’en fait, ils en sont le fondement, la pierre angulaire.

C’est dans l’harmonie qu’on est libre de jouir et de faire jouir

C’est l’union de la libération du corps et de l’âme qui fait le libertin et non pas le vice comme le croient encore certains. D’ailleurs les pratiques libertines ne sont ni vicieuses, ni perverses, puisqu’elles sont systématiquement soumises à la volonté et au consentement du ou des partenaires. Aucune âme et aucun corps n’est jamais violé, même dans les simulacres les plus spectaculaires, tous les partenaires sont consentants et surtout « désirants ».

Point de libertinage sans séduction car chacun et chacune y est totalement libre et qu’il faut séduire pour espérer approcher et plus encore faire l’amour avec l’une ou l’autre…

Point de libertinage sans sensualité car le but de chacun est de jouir en faisant jouir, dans le respect de la sensibilité et des désirs de chacun.

De la répugnance à la séduction, de l’impuissance à la sensualité

Il serait idiot de nier que dans les clubs comme sur les sites de rencontre, certaines personnes se disent libertines sans l’être. Soit qu’ils ignorent ce qu’est réellement le libertinage, soit qu’ils profitent de la présence de libertins pour assouvir leurs vices et leurs fantasmes.

Chez eux la séduction n’est qu’un appât et seule leur propre jouissance compte. L’Autre n’est là que pour servir leur seul plaisir, son consentement est accessoire… Assouvir leurs pulsions, combler leurs manques et leur misère sexuelle sont le seul but poursuivi. Dans leur bouche les mots du sexe sont vulgaires et orduriers, l’érotisme inexistant, le consentement mutuel ignoré.

Ceux-là font rarement long feu dans le milieu libertin qui s’auto police efficacement. Le bouche à oreilles, les avis et commentaires postés sur les sites de rencontre suffisent à protéger ce petit monde clôt, paradoxalement ouvert à tous ceux qui désirent le découvrir, à la seule condition qu’ils respectent les libertés de chacun et surtout, de chacune…

Le libertinage c’est l’exploration de sa propre sensualité, de celle de l’autre, de celle du couple. C’est la redécouverte du plaisir de séduire et d’être séduit. C’est une démarche qui vise l’harmonie du corps et de l’âme hors des contraintes traditionnelles et, l’épanouissement de l’être dans le partage de l’érotisme… Sensualité et séduction sont plus que compatibles avec le libertinage, ils lui sont essentiels !

Libertines récemment inscrites sur le site


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Libertinage, séduction et sensualité sont-ils compatibles ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Swing
Invité

Bien sur qu’il faut toujours ce petit plus de séduction et de sensualité pour trouver beaucoup de plaisir. Même en rencontre libertine, cela va de soit 😉 !

Lapine
Invité

Tout à fait d’accord sur tous les plans mais surtout sur celui-ci: « le libertinage c’est l’exploration de sa propre sensualité, de celle de l’autre, de celle du couple ». Je ne sais pas si c’est une définition dans un dictionnaire mais c’est la plus juste.

%d blogueurs aiment cette page :