Codes libertins : les règles du libertinage

A ceux qui seraient tentés de croire que libertinage veut dire « tout et n’importe quoi », qu’il autorise tous les débordements, le libertin répondra : La liberté, ce n’est pas faire n’importe quoi, c’est se donner de nouvelles règles ensemble…, la liberté est une responsabilité !

Même s’il s’agit de mœurs et pour tout dire de cul, il y a bien une philosophie du libertinage et, ce n’est pas du snobisme, c’est une réalité qui s’impose. Pour que le libertin puisse libertiner, il apprend la première des sagesses… :

Sa liberté s’arrête où commence celle d’autrui

Cette philosophie repose sur l’équilibre constant de la liberté de chacun, sans distinction de sexe. La liberté de l’autre, c’est dire « non » par exemple, de refuser un rapport ou une pratique et, ce refus est systématiquement respecté. Le consentement est donc une condition sine qua non de toute relation libertine…

On n’oblige pas plus sa femme à accepter un échange avec un partenaire qui lui déplait sous prétexte que la compagne de l’autre vous emballe, qu’on ne va forcer son partenaire à se faire sodomiser si la chose le révulse !

Ouverture d’esprit : on ne méjuge pas les pratiques sexuelles des autres, le libertinage suppose la capacité d’accepter les multiples visages de la sexualité humaine et, de toute façon, rien ni personne ne vous oblige à des pratiques qui vous déplaisent…

Courtoisie : Là encore aucun snobisme, juste le respect de l’autre qui passe par la politesse, la courtoisie, un simple savoir vivre en (bonne) société. Autrement dit on dit au minimum « Bonsoir » avant de se sauter dessus, éventuellement on se présente plus tard… et le tout, sans insistance déplacée !

Dans le même registre, le respect du dress code des clubs, comme le soin apporté à votre tenue est la première des politesses quand il n’est pas un plaisir en soi…

Quitte à sembler vouloir enfoncer le clou, rappelons que « libertine » ne rime pas avec « femme facile ». Ce n’est pas parce que sa sexualité est libérée que vous pouvez vous permettre n’importe quoi avec elle, ou qu’elle doit tout accepter ! Autrement dit, on ne se permet rien sans avoir obtenu sa permission…

Comme dans tous les milieux, il traine des individus qui se disent libertins, tout en méprisant de cette règle afin profiter d’un « terrain de chasse » idéal pour assouvir leurs fantasmes. Ils usurpent cette qualité mais, le libertinage étant une petite communauté, l’escroquerie est vite dévoilée… Lorsque dans un couple échangiste, Madame* est contrainte, cela se voit et, cela se sait très vite…

A tous les néophytes qui souhaitent franchir le pas, vous l’aurez compris il n’y a rien de bien mystérieux dans les règles du libertinage puisque tout tourne autour du respect de la liberté de chacun… Et, il y aura toujours des libertins qui se feront un plaisir de vous enseigner le reste…

Voir aussi le lexique pour tout savoir sur le Libertinage.

*Désolée Messieurs, le contraire est plus que rarissime !

 


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Codes libertins : les règles du libertinage"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
arnaud
Invité

c’est idem pour les femmes ;un homme n’est pas quelque chose qui leur es dû;.
espérer un homme comme compagnon libertin;cela ne tombe pas tout cuit du ciel non plus mesdames non………..