Kâma-Sûtra : les 10 positions préférées des hommes

« Ceux qui pratiquent la sexualité selon leur fantaisie, inspirent aux femmes l’affection, le désir, et l’estime » extrait du Kâma Sûtra de Vâtsyâyana*, le fameux manuel éducatif offert aux adolescents des deux sexes enseignait les techniques permettant à l’un, comme à l’autre, de donner autant de plaisir qu’ils en recevaient…

 
1- La levrette : ou Dhenuka (La Vache) posture très « animale » qui offre une vue imprenable sur le dos, les fesses et le sexe de la partenaire ;

 
2- Le Bateau Ivre : ou « équerre », la femme approche ses fesses au bord du lit, le dos bien à plat, l’homme saisit ses chevilles et relève les jambes de la femme pour la pénétrer à son rythme ;

 
3- Andromaque : lorsque la femme telle une amazone chevauche son pur-sang, vient frotter son clitoris contre le pubis du garçon, tandis que l’homme contemple sa jouissance ;

 
4- Le Coquillage : Samputaka (La Boîte) variante du missionnaire ou la femme replie ses genoux sur ses seins ;

 
5- L’Etreinte du Panda : tous deux allongés face à face mais tête bêche, elle enserre le bassin de l’homme avec ses jambes tandis qu’il replie ses genoux contre le ventre de la femme, elle lui offre une vue imprenable sur ses fesses écartées ;

 
6- La brouette : ou l’art du jardinage amoureux, il suffit à l’homme de saisir les chevilles de la femme qui se tient à 4 pattes, croupe bien relevée…

 
7- La Culbute : jeu acrobatique et délicieux ou la femme allongée sur le dos, les jambes délicatement liées l’une à l’autre à hauteur des chevilles sont relevées jusqu’au visage. Ainsi la pénétration est profonde, intense et, l’homme jouit de la vue complète du corps de sa partenaire ;

 
8-  Le Pilon : agenouillé tel un chevalier, l’homme pénètre la femme couchée sur le dos dont le bassin est surélevé par des coussins, elle pose l’une de ses jambes contre le torse de son partenaire dont le pilon peut alors frapper au cœur du mortier ;

 
9-  Le prince nonchalant : ou épicurien, confortablement assis jambes écartées il attend la femme qui vient à reculons s’empaler sur son sexe, elle reste à 4 pattes lui offrant le ravissant spectacle de ses fesses et, c’est elle qui imprime le mouvement de va et vient ;

 
10-  L’Homme debout : Sthitarata, appuyés contre un mur, la femme peut replier l’une ou les deux jambes sur les hanches du garçon en se tenant à ses épaules, tandis qu’il lui soutient les fesses des deux mains…

 

Avant tout visuels, il apparaît que les hommes privilégient les positions engendrant tout à la fois un maximum de sensations physiques et, privilégiant la vision du sexe féminin qui leur procure une excitation intense.

*Kâma Sûtra de Vâtsyâyana, traduit de l’Indi et du Sanskrit par A. Danielou (ed. du Rocher)


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
lucien Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
lucien
Invité
lucien

la levrette est la meilleure d’entre toutes surtout si la croupe est bien cambrée et offre les deux trous avec les cuisses bien écartées. Elle permettent aussi deux pénétrations simultanées quand l’un des amants se glisse en dessous pour pénétrer la chatte et l’autre derrière pénétrer la chatte pour une double pénétration ou le cul. Cette position permet aussi le passage à tour de role des partenaires d’un groupe