Expérience libertine sur un parking:récit d’une femme coquine

Libertines récemment inscrites sur le site

Je suis Mélanie, une jeune femme de 29 ans. J’ai toujours été différente des autres femmes. Je refuse souvent de rentrer dans la norme, et j’aime les choses décalées. Bien entendu, je suis également comme ça au niveau de ma sexualité, et je n’aime pas lorsqu’elle est trop conventionnelle. Ça m’a souvent fait capoter mes relations avec les hommes, car contrairement à ce que l’on pourrait croire, les hommes acceptant ce genre de choses sont très rares.

 

C’est pour ça que je compte rester longtemps avec mon chéri actuel, Brice, car il est libertin comme moi. Nous avons eu déjà pas mal d’expérience ensemble, quoique nous vivons plutôt le libertinage en couchant avec des partenaires chacun de notre côté. Mais un jour, alors que nous partions en vacances en Espagne, nous avons eu le droit de vivre un moment très intense. Nous nous étions arrêtés sur une aire d’autoroute, pas loin de Perpignan. Il faisait très chaud, Brian roulait depuis plusieurs heures déjà, et j’avais une envie très pressante.

 

Je déteste les toilettes sur ce genre d’aire de repose. Généralement, c’est dégueulasse, et vive les odeurs. Nous nous sommes donc garés plus loin que les toilettes, au bord du bois qui longe toute l’aire d’autoroute. Je n’avais pas fait attention qu’un groupe de camionneurs n’était pas loin. Ils buvaient de la bière en discutant du métier. Moi, je sortis de la voiture, puis j’allai me mettre contre un arbre. Je baissai ma culotte et me mis accroupi. Ça faisait du bien de se soulager. Mais alors que j’urinai sur le sol, je remarquai deux camionneurs qui m’observaient. J’appelai Brice, car sur le coup, j’eus vraiment peur. Mais lui, ça l’excitait de savoir que sa femme était offerte à la vue de ces deux pervers. Et moi aussi, ça commençait sérieusement à me chauffer.

 

Ils se rapprochèrent encore, et ils purent bien entendu voir mon sexe lisse et rasé, alors que les dernières gouttes dorées coulaient de mon orifice. L’un d’eux sortit sa queue, et se branla doucement la hampe en me fixant l’entre-jambes. J’étais vraiment gênée, mais j’appréciais le moment. Brice fit signe aux deux routards qu’ils avaient carte blanche pour me faire ce qu’ils voulaient. Lui, il se contenterait de me regarder me faire démonter par ces vicieux très chanceux. J’acceptai le deal sans rechigner. Ils s’approchèrent encore, et je pus saisir en bouche le membre qui était déjà à l’air libre. L’autre était entre mes cuisses, en train de savourer mes premières coulées de mouilles. Au bout de 5 minutes, nous nous écartâmes un peu plus, pour nous mettre à l’abri des regards indiscrets.

 

Brice était aux anges, et moi aussi. C’est la première fois que je me faisais vraiment baiser par des inconnus devant mon homme. Je fantasmais depuis longtemps sur une double pénétration, et j’y avais enfin droit. Les deux salauds s’étaient introduits en moi, et je me sentais pleine. Je ne tenu pas longtemps avant de jouir comme jamais.


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Expérience libertine sur un parking:récit d’une femme coquine"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Franck
Invité

j’adore ta petite histoire, les deux routards ont eu de la chance.

wpDiscuz