Libertinage et Épilation masculine

Hier seul fait de quelques sportifs et de certains amateurs d’exotisme, l’épilation masculine c’est répandue dans la rue comme dans le milieu libertin. Phénomène assez nouveau, elle est en passe de devenir « la règle » et, rien n’est moins libertin…

Fashion victims…?

La femme étant par nature moins velue, le poil est un attribut viril par excellence et par comparaison. Véritable phénomène de mode dans le landerneau libertin, faut-il craindre que la disparition progressive du mâle velu marque l’avènement d’une féminisation exagérée ?

Le sujet est un peu polémique, il serait aussi injuste de refuser aux hommes le droit de s’épiler… que d’obliger les femmes à le faire ! D’ailleurs, la racine du mot « libertinage », c’est toujours « liberté ». En revanche, on peut s’interroger sur ce qui pousse le libertin à exterminer ce caractère sexuel viril…

Laissons de côté les quelques messieurs cultivant (involontairement) une pilosité d’une densité spectaculaire, ils restent des exceptions sous nos latitudes… A l’état naturel Homo Libertinus arbore une toison bien présente, sans être envahissante et, à moins d’être gladiateur, comme il n’a nul besoin de s’oindre d’huile dans les joutes sexuelles qui l’occupent, on peut raisonnablement se demander ce que l’épilation lui apporte…

Entre les avantages d’une mode à laquelle les libertins succombent de plus en plus…

Foi de libertine, je ne m’attendais pas au premier de leurs arguments : unanimement ceux que j’ai interrogés ont répondu « On a l’impression d’avoir un plus gros zizi », immédiatement suivi d’un « C’est plus joli non ? ».

La sensibilité esthétique de chacun ne souffre aucune discussion, reste qu’en tant que femme le sexe d’un homme m’émeut ou m’indiffère selon le cas, mais que jamais je ne le trouve moche ! Quant à sembler plus gros, si cela suffit à les défaire d’un complexe de taille…

Autre argument, l’épilation permet un meilleur visuel érotique lorsque Monsieur peut voir son membre pénétrer son ou sa partenaire. Rien à redire, juste à préciser que l’intérêt doit être limité pour les plus ventrus !

Enfin, l’impression d’être « plus net », plus propre et de se sentir plus « confortable » aux périodes de grandes chaleurs. L’argument se défend… à condition de ne pas confondre épilation et hygiène !

Et des inconvénients qu’ils partagent avec leurs partenaires…

Au plan strictement sanitaire, l’épilation génitale pose nettement moins de problèmes aux hommes : si douce soit-elle, la peau du pénis (et du scrotum) est kératinisée et, leur sensibilité aux MST est à peu près la même avec ou sans poils vu qu’ils n’ont pas de muqueuses externes à protéger… Au plus, quelques boutons disgracieux fleuriront pour disparaître après que la peau se soit « endurcie » …

Par contre, les phéromones sexuelles n’ayant plus le support du poil pour s’exprimer (heu, pardon s’oxyder !), elles s’évanouissent dans l’atmosphère avant d’être capturées par les nez féminins (ou autres), qui devront se contenter d’effluves aux parfums les plus divers…

Au risque de se transformer rapidement en cactus, une bonne épilation ça s’entretien ! Chez soi ou entre les mains douces d’une esthéticienne, ça représente un coût et une contrainte qu’il ne faut pas négliger (notez au passage que plus la testostérone circule, plus les poils repoussent !)

Moralité : que l’on soit pour ou contre, ce qui importe c’est d’être bien dans sa peau avec ou sans poils et le comble pour un libertin, ce serait bien de refuser cette liberté à lui-même comme à ses partenaires !

À lire : La Défense du Poil de Stéphane Rose, éd. La Musardine


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Libertinage et Épilation masculine"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
libertinboy
Invité

Dans le libertinage, il est vrai que l’épilation pour les deux sexes s’impose passivement. Personnellement, je pense aussi que c’est plus esthétique (la femme aura moins peur du touffu :p). Mais je dois dire que je ne me suis pas encore demandé sur le plan de la santé! Je pensais même que ce serait plus sain. Dans les clubs que je fréquente, tout le monde ou presque est clean.

Couple 02
Invité

En complément de cet article j’aurais aimé lire quelques informations et conseils pour entrenir l’épilation sans ressembler à un hérisson au bout de 2 jours

Amante Lilli
Invité

Pour ma part, je préfère un homme épilé intégralement ou du moins, rasé de près ! Je suis personnellement complètement lisse et je trouve cela plus hygiénique au niveau des pratiques. Dans mes rencontres libertines ou en club, je constate que la majorité des participants sont lisses également.