Les sex toys et les lubrifiants intimes, ce qu’il faut savoir…

Alliés indispensables des jeux érotiques, les lubrifiants intimes sont dérivés des lubrifiants médicaux et chirurgicaux. Ils permettent une utilisation confortable des sex toys en limitant les risques d’irritation d’une utilisation prolongée. Ils sont aussi essentiels pour que la pénétration anale soit un plaisir partagé.

Formulés à base d’eau, de silicone, d’huile, parfumés, chauffants ou relaxants… Il y a un tel choix de produits sur le marché que la question se pose de plus en plus souvent : Quelle utilisation pour quel lubrifiant ?

Base eau

Ce sont les plus courants, ils sont parfaitement adaptés et compatibles avec les préservatifs et sex toys en silicone. Ils se rincent facilement, ne tâchent pas et, la plupart sont hypoallergéniques*. Par contre, ils s’évaporent et sont rapidement absorbé par les muqueuses, il est donc nécessaire de renouveler les applications en cours de route !

Note : certains lubrifiants à base d’eau, ainsi que les lubrifiants des préservatifs contiennent des carrghénanes (extraites d’algues rouges) dont il semble qu’elles présentent des propriétés microbicides et antivirales offrant une relative protection contre certaines MST (Herpes HSV-2 et HPV).

Base silicone

Leur pouvoir lubrifiant est exceptionnel, jusqu’à 5 x celui des gels à base d’eau et, ils s’évaporent nettement moins vite vous offrant de longs moments de glisse intense… De même, les muqueuses les absorbent lentement ce qui en fait des alliés de premier choix pour toutes les pratiques de l’érotisme anal. Enfin, certains d’entre eux peuvent également servir d’huile de massage pour tout le corps…

Leur inconvénient majeur : ils sont absolument incompatibles avec les sex toys et dispositifs contraceptifs en silicone. En effet, ils dégradent la surface des objets en silicone qui devient poreuse, désagréable à utiliser, et surtout se transforme en nid à microbes !

Base huile & vaseline

Plus épais, nécessitant d’être réchauffés, ils sont de plus incompatibles avec les préservatifs, diaphragmes, cape cervicale, ainsi qu’avec les sex toys et vêtements en latex.

Chauffants & relaxants

Une seule règle d’or, scruter la composition afin de vérifier la présence de produits potentiellement allergènes et tester le produit sur une zone de peau saine au minimum 24h avant d’envisager de l’utiliser pour vos jeux. Attention, même les formulations à base de plantes peuvent être allergisantes.

Les produits dits « relaxants » sont censés permettre une détente musculaire facilitant la sodomie ou le fist (vaginal ou anal), nombre d’entre eux agissent en anesthésiant la zone d’application ce qui peut rendre leur utilisation dangereuse. En inhibant la douleur, ils favorisent les risques de déchirure musculaire. Encore une fois en cas de doute prenez conseil auprès d’un médecin.

 

Si vous n’avez jamais utilisé de lubrifiant, il est recommandé de tester le produit sur la peau durant 24h minimum avant d’envisager de l’utiliser sur les parties génitales et les muqueuses. De même, évitez les formules contenant de la glycérine ou du propylène glycol, ainsi que les produits parfumés afin de limiter les risques d’allergies.

 

 

Libertines récemment inscrites sur le site


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
%d blogueurs aiment cette page :