Candaulisme: Qu’en pensent les femmes libérées ?

La femme libérée n’est pas toujours libertine pour autant mais, au cours de sa vie et au fil de ses amours elle aura peut-être l’occasion d’entendre son compagnon du moment évoquer ce fantasme, typiquement masculin et finalement assez répandu…

 

Le candaulisme : un rêve qui passe par la femme
Il y a celles pour qui c’est une « curiosité », l’une des étrangetés de l’âme masculine que l’on admet comme une différence sans pour autant la condamner, celles pour qui – même libérées- c’est inenvisageable, celles qui l’acceptent par amour et parfois y prennent goût et enfin, celles qui n’en pensent que du bien car cela comble certains de leurs fantasmes !
 
Exposer sa compagne à la convoitise d’autres hommes et/ou la regarder faire l’amour avec un autre sans participer à l’action c’est cela le candaulisme. Un fantasme qui peut surprendre tant il est lié à la notion de possession et de jalousie qu’il bouscule. Si la femme libérée ne se pose pas beaucoup de questions quant à la « normalité » des pensées libidineuses de son compagnon, bien souvent elle éprouve un certain malaise en songeant aux risques pour elle-même et pour le couple.

 
La puissance de l’imaginaire
Ce qui caractérise la femme libérée, c’est aussi et avant tout son ouverture d’esprit, sa capacité à accueillir avec bienveillance les désirs et les fantasmes de son compagnon. C’est là qu’elle aura l’occasion de découvrir qu’un candauliste est presque toujours persuadé que son seul désir est de la voir faire l’amour avec un autre, qu’il désire seulement satisfaire un voyeurisme particulier…
 
Elle se rendra vite compte qu’en fait, c’est l’imagination de son compagnon qui génère son excitation, que c’est surtout l’idée qu’elle puisse céder à une pulsion sexuelle avec un autre qui le stimule. Que, plus il imagine qu’elle éprouve du désir pour un autre, plus cela attise son amour et sa passion pour elle.

 
Le candaulisme, une histoire d’Amour
Ce que la compagne d’un homme qui avoue son candaulisme va découvrir, c’est la mesure de l’amour qu’il éprouve pour elle, qu’il n’a aucune crainte de la perdre, qu’il éprouve une confiance totale dans la force des sentiments qui unissent leur couple. Il a juste envie de retrouver le piquant du challenge, de la reconquérir comme aux premiers jours.
 
Rassurée sur la puissance de son amour, elle pourra alors franchir le pas, imaginer que ce sera aussi pour elle l’occasion de réaliser certains de ses fantasmes secrets et que, tout en renforçant la complicité de son couple, elle aussi jouira du plaisir de son compagnon.
L’aveu d’une confiance sans bornes, d’un amour sans cage…
Bien souvent ce qui retient un homme d’avouer ses désirs candaulistes c’est la peur de voir son fantasme mal compris et rejeté. Même compagnon d’une femme libérée, il peut craindre de la décevoir en dévoilant une part de sa personnalité qu’elle ne soupçonne pas encore…
 
Pourtant, cet homme ne l’a pas choisie par hasard, ce qu’il aime en elle c’est sa liberté, sa féminité épanouie, sa capacité à éprouver des désirs sexuels en dehors de lui et de toujours lui revenir. Elle n’est pas un objet dont il est propriétaire, elle est un être libre qui choisit volontairement de l’aimer lui…
 
Pour une femme déjà libertine ou échangiste, le candaulisme n’est bien souvent qu’une pratique parmi les autres. Pour toutes les autres, lorsque rassurées sur les sentiments de leurs compagnons elles acceptent de réaliser ce fantasme, elles témoignent de l’enrichissement du répertoire érotique du couple et des plaisirs multiples que procure cette relation trioliste particulière que parfois, elles conjuguent au féminin…


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Stella TANAGRAmaryse Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
maryse
Invité
maryse

j’ai 19 ans et je suis libertin mon mari a 25 ans bi, candauliste, échangiste……

Stella TANAGRA
Invité
Stella TANAGRA

Une analyse très juste notamment pour ce qui est de l’aspect psychologique de ce fantasme .