Sex anal: les jouets adaptés pour le plaisir des femmes

Les sexshop sont devenus de véritables cavernes d’Ali Baba, c’est tant mieux mais parfois, il est difficile de faire son choix parmi tous les jouets proposés, surtout lorsqu’on désire s’initier à de nouvelles pratiques et notamment, découvrir l’érotisme anal.

Hormis le godemichet dont les multiples usages n’échappent (je l’espère !) à personne, voici un petit aperçu des jouets les plus courants et de leur usage… qui n’est limité que par votre imagination !

Dongs : sont souvent qualifiés de dongs (godemichet en anglais) aussi bien les godes de grande dimensions, que ceux comportant un gland à chaque extrémité (double dong), ils sont particulièrement adaptés aux amours homo et bisexuelles….tout en apportant de jolies variations aux couples hétéros… !

Plugs : Spécialement étudiés pour faciliter l’apprentissage et la dilatation anale (et/ou vaginale) ils sont de forme conique (continue ou discontinue) ou ronde, avec une partie plus fine sur laquelle l’anus vient se refermer et, une base élargie pour le maintien en place (essentielle pour éviter un phénomène d’aspiration et de migration vers les intestins*). A partir de 5 cm de diamètre ils sont destinés aux personnes expérimentées…

Anus pickets et Aneros : deux variantes de plugs, le premier de petit diamètre (inf. à 3cm) pouvant rester en place longtemps… l’Aneros est spécialement étudié pour faciliter le massage de la prostate avec la tête, celui du périnée avec son bras courbe, tandis que le second « bras » s’enroule autour de l’annulaire permettant un maintien ferme.

Godes-ceinture : petites merveilles qui autorisent tous les jeux, pour tout le monde ! Certains modèles sont spécialement étudiés pour que Mr puisse à lui seul offrir une double pénétration à Mme, d’autres pour qu’une femme puisse donner du plaisir à son compagnon ou à sa compagne, d’autres encore lui permettent d’être pénétrée en même temps qu’elle pénètre son ou sa partenaire…

Rosebud : Tout à la fois jouet et bijou anal, le rosebud est un plug dont la base est décorative. Il s’agit souvent d’une incrustation de strass de couleur, tête ou fleur sculptée, queue de cheval, etc… Il peut être utilisé pendant les rapports mais aussi de manière discrète en journée, il accompagne alors toutes les activités du porteur en lui offrant de délicates sensations…

Boules de Geisha : Elles peuvent servir aussi bien le vagin que l’anus. Leur intérêt principal réside dans la présence d’une petite bille mobile à l’intérieur de chaque boule. Cette bille s’agite au moindre mouvement et transmet de douces sensations irrégulières… Génial sur une piste de danse, comme dans toutes les activités quotidiennes !

Les perles anales (ou chaine de plaisir) : se présentent sous forme d’un chapelet de boules de diamètre progressif attachées entre elle par un lien rigide ou souple. Introduite lentement dans l’anus, il est d’usage de les laisser en place quelques instants, le temps pour les sphincters et le rectum d’épouser leurs formes puis, de les ressortir plus ou moins lentement, mais de manière continue… Frissons garantis !

* Attention aux plugs en Jelly, si leur matière est douce et agréable, une fois réchauffée par le corps elle s’assouplit énormément et, il arrive que la base ne fasse plus son office de retenue, particulièrement lors d’une double pénétration…

 


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de