Comment « aborder » une femme libertine seule dans un club ?

Libertines récemment inscrites sur le site

Vu que ce n’est pas parce qu’elle est libertine qu’elle cède aux avances de n’importe qui, la femme qui fréquente les clubs libertins, surtout si elle est seule, est particulièrement exigeante et sélective. A vous de savoir sortir du lot pour la séduire…

Sa rareté la rend précieuse

Vous la croiserez plus volontiers lors des soirées que certains clubs organisent, lorsque les lieux sont exclusivement réservés aux couples et aux femmes que lors des soirées mixtes. Plus souvent aussi pour les après-midi coquines autour d’un spa ou d’une piscine…

A moins qu’elle ne soit très gourmande et apprécie les plaisirs du Gang Bang… et même là, elle sera le plus souvent accompagnée, ne serait-ce que pour qu’un chevalier servant limite les excès de certains…

Seul(e) ou accompagné(e)…
Que vous soyez homme, femme ou couple, ce sont les mêmes règles et la même délicatesse qui devront vous guider pour espérer faire naître le feeling et emporter la belle !

1/Travailler le regard : souvent plus expressif qu’un long discours, il dévoile votre intérêt et surtout, votre admiration. Accompagné d’un sourire, il vous permet de savoir immédiatement si la belle est sensible à vos charmes et accueillera favorablement un léger rapprochement permettant d’engager la conversation.

2/ Vous pouvez offrir un verre si la belle n’est pas déjà « en main » ou, en profiter pour la délivrer si elle est (comme trop souvent) harcelées par des lourdeaux : là, vous gagnez 100 points d’un coup !

3/ Soyez élégant, ne lui faîtes pas de « rentre-dedans », ne lui faîtes pas non plus « l’article » : vos exploits sexuels elle les jugera sur pièce si elle en a envie et, elle se moque bien de savoir que vous avez le dernier 4×4 à la mode… (Ne riez pas, j’y ai déjà eu droit !). Comme vous elle est là pour s’amuser, se chauffer et si possible, trouver des partenaires aussi chauds qu’elle…

4/Évitez absolument de la tutoyer sans son consentement, ce n’est pas parce qu’elle est libertine que vous avez gardé vos premiers cochons ensembles ! Politesse et savoir-vivre doivent s’imposer, oubliez les grossièretés et réservez les mots crus pour l’action !

5/ Placez le bon compliment, au bon moment ! C’est tout un art mais, vous pouvez commencer simplement par un « vous êtes très en beauté » classique mais efficace, avant d’enchaîner sur « vous venez souvent ici ? » très basique mais, qui présente l’intérêt de lancer la conversation… En fait, rien – bien au contraire !- ne vous empêche d’être original et plein d’humour tant que vous montrez que vous la respectez…

Le libertinage est galant…
Son arrivée, seule, dans un club libertin est devenue si rare (hormis dans quelques lieux très sélects) que c’est presque un événement. Non pas qu’il y ait si peu de célibataires libertines mais plutôt qu’elles évitent les lieux et les soirées où la « pression » masculine est trop forte et leur préfèrent les soirées privées…

Alors, n’oubliez pas que le libertinage est galant et que le gentleman est toujours le gagnant !…


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Comment « aborder » une femme libertine seule dans un club ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tichke
Invité

Vous n avez rien compris au commentaire precedent..les femmes ne sont pas des vaches sacrees, ce sont des individus comme les autres, qui ne meritent ni plus ni moins de respect que les autres.le reste est justement du bon gros sexisme.

arnaud
Invité

la belle affaire ;non contente de ne pas payé son entrée ou à un prix complètement dérisoire à celui de l’homme; la femme veut aussi que se soie l’homme qui la choisie et après elle s’étonne d’être considérer comme un morceau de viande ;perso je serai une femme je ferait la démarche envers les hommes question de bon sens non ;la femme ne paie pas son entrée dans les clubs; donc à elle de faire la démarche envers les hommes hien ;les femmes veulent être mis à l’égale de l’homme mais seulement avec les avantages qui vont avec et surtout pas les inconveigniants ;et si elle sont si rare c’est que si elle était plus nombreuse elle se ferait conqurance entre elle voilà pourquoi elle son si rare

Dydy
Invité

Mon gars, si tu étais libertin, tu saurais que dans les clubs, les femmes seules sont reines.
Les hommes proposent, les femmes disposent, tout cela avec courtoisie bien entendu.
Quand on veut quelque chose, il faut se donner les moyens de l’obtenir.
Mlaheureusement, il y a beaucoup de boulets dans ton genre qui croient que parce qu’une femme seule va en club elle a obligation de sexer et ne se gênent pas pour poser la main sur elles sans même leur demander l’autorisation. Après ils se demandent pourquoi ils se font refouler et même dans certains cas blacklister du club, car tout le staff est toujours aux petits soins pour les dames et sont soucieux de leur sécurité.
Comme on dit, une femme qui va en boite se fera mettre la main aux fesses 10 fois dans la soirée, alors qu’en club ça n’arrive jamais (sauf boulets).
Donc commence donc par te comporter correctement et tu verras que tu n’auras plus la frustration que tu as actuellement parce que tu te fais jeter à tous les coups. N’oublie pas ton dico aussi, histoire de faire semblant d’être intelligent, car les femmes ne supportent pas les fautes d’orthographe.

Tichke
Invité

Les vraies femmes ne se voient pas comme des marchandises rares ou des premiers prix.l ambiance des clubs a l air vraiment caricaturale, prolongement des vieux poncifs sexistes de la societe…

Jamin
Invité

Bravo Dydy
tu as bien résumé la situation vis à vis des femmes qui sont seules en clubs, et ont horreur des gros lourds qui comprendront jamais rien à la psychologie d’une femme. ceci est valable autre part qu’en clubs, en discothèques classiques aussi, et d’une manière générale dans toutes sortes de soirées.
pour en revenir aux clubs, les patrons ont le loisirs de mettre à la porte ces lourdaux incultes… quand ils mettent trop de pressions envers une femme ou même un couple emmerd…. par certains qui donnent une mauvaise image d’un établissement bien géré.
bien cordialement
.

wpDiscuz