Comment faire une fellation inoubliable?

Reine des caresses pour la plupart des garçons, pour celles qui s’interrogent ou la redoutent, nous allons tenter de démythifier la chose.

L’objet

Sans dire qu’en voir un c’est en avoir vu 100… ils sont tous faits sur le même modèle ! Certains « portent » à droite, d’autres à gauche, certains se lèvent à la verticale, d’autres préfèrent l’horizon…

Maintenant, prendre le temps de le considérer en le détaillant, de le découvrir du bout des doigts en observant les réactions du partenaire, c’est déjà une exploration érotique en soi et, un bon prélude avant de goûter…

La pratique :

Ça peut sembler idiot mais, une position confortable, c’est primordial ! Comme la caresse ne se bâcle pas plus qu’un cunnilingus, mal installée vous ne serez plus à ce que vous faites !

Si la fellation consiste à caresser un pénis avec la bouche, à jouer du bout de la langue avec le gland, le frein, le méat, le prépuce et la hampe toute entière, la plupart des hommes y ajoutent toutes les attentions tactiles ou buccales que vous pouvez prodiguer à leurs bourses, leurs testicules… et pour certains à leur anus.

Avec ou sans les mains ?

Les deux mon capitaine ! Beaucoup d’hommes apprécient qu’on utilise la main, ou juste deux doigts pour enserrer la hampe, les lèvres callées tout contre les doigts dans un mouvement masturbatoire….. Il vous est alors facile, en serrant plus ou moins les doigts, d’augmenter la pression… de la diminuer, en fonction des réactions que vous observez.

Certains hommes préfèrent sans la main, ou que celle-ci caresse leurs bourses, le périnée, l’anus… d’autres encore, adorent que vous alterniez les deux…

Avaler ou pas ?

Le goût : sucré, salé, les deux… à chaque homme son cru ! Le sperme : Quelques millilitres (env.5ml) de liquide séminal et prostatique, des vitamines, des sels minéraux et du fructose, des hormones et quelques millions de spermatozoïdes…

Après, tout est histoire de sensibilité perso, ne vous y forcez pas si vous pensez que cela va vous donner des hauts le cœur car, ce sera aussi terrible pour lui ! Essayer d’en parler avant avec lui, sans détour… Il appréciera et, pourra se retirer avant d’éjaculer.

Côté garçons, il y a les sensations physiques qu’ils décrivent souvent équivalentes à la pénétration et, une dimension fantasmagorique qui vient rajouter un bonus de plaisir, dont ils ont du mal à se passer lorsqu’ils y ont goûté… Ce n’est pas pour rien qu’ils parlent de la petite « gâterie » comme d’un cadeau… !

Côté filles, il y a celles qui trouvent que c’est une véritable gourmandise, celles qui redoutent d’être étouffées, celles qui n’y trouvent aucun plaisir ou seulement, la satisfaction d’en donner à leur partenaire… A chacune de tenter l’expérience, sans jamais s’y obliger car vous risquez de rompre la complicité érotique…

La palette des sensations que peuvent offrir votre langue, vos lèvres et votre bouche est grande : de la caresse légère comme papillon, en alternant avec une prise en bouche totale, vous jouerez des sensations que vous lui procurez… et prendrez sur lui un pouvoir qu’il ne demande qu’à vous donner.

Ecoutez son corps, son souffle, regardez-le, croisez son regard lorsqu’il est submergé de plaisir… coup de booste garanti pour vous aussi !

N’oubliez pas que des préservatifs parfumés sont en vente, ils vous protègent tous les deux et, vous permettent de varier les plaisirs….

Références

Osez tout savoir sur la fellation par Dino, Editions La Musardine

Le sexe, les hommes et l’amour – étude de l’observatoire du couple, Ph. Brenot


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des