Le libertinage en couple : Bienfaits vs Conséquences

Il n’est pas rare que le libertinage agisse comme un révélateur…, favorise l’épanouissement personnel, provoque un face à face avec soi-même obligeant la reconnaissance de tendances refoulées qui seront plus ou moins bien vécues. Ou encore, qu’il révèle des failles, des fêlures dans les liens et la réalité du couple…

Séduits par les attraits de la liberté sexuelle, la possibilité de réalisation des fantasmes, on oublie facilement qu’on trouve dans ce monde toutes sortes de gens et de pratiques, en plus de ce que l’on y apporte soi-même. Cependant, à bien y regarder, en nous faisant sortir des ornières et du confort de l’habitude, le libertinage est au final plus souvent une chance  qu’une malédiction.

 

Des Bienfaits comme autant de cadeaux…

En 1er lieu la jouissance jubilatoire d’une sexualité libre pour soi et pour le couple, le renforcement des liens et l’enrichissement de la complicité intime.

Le libertinage c’est aussi la découverte de soi, de ses limites, de ses désirs profonds et leur acceptation. Il favorise l’épanouissement personnel, et bien souvent celui du couple quand il ne signe pas le réveil d’une sexualité endormie par la routine et l’habitude.

Beaucoup de couples avouent sans détour y être venus pour cette raison et, y rester pour le plaisir, pas seulement sexuel d’ailleurs car, de nombreuses amitiés se nouent dans ce milieu.

 

Conséquences… possibles mais pas obligées !

Découvrir qu’on a autant de goût et de désir pour le même sexe peut être aussi jouissif que perturbant selon la personnalité et l’éducation, d’autant que cela touche également le compagnon qui devra accepter ce nouveau visage.(Voir art. « Bisexualité »)

Le libertinage c’est aussi passer du fantasme à la réalité : Voir la personne que l’on aime prendre, ou se faire prendre par un autre, nécessite une absolue confiance dans les sentiments qui unissent le couple. Le problème n’est pas de savoir si l’on va être heureux du plaisir que l’autre va prendre mais, d’accepter qu’il/elle puisse en prendre avec un autre…

La fréquentation du milieu libertin peut également favoriser la tentation de « régler » ses comptes en présence de témoins qui s’en passerait bien ! Cas de figure assez fréquent, fort désagréable pour le couple qui le subit et, qui bien sûr, ne résout pas grand-chose pour l’autre…

Enfin, encore souvent dénoncé par les habitués, le couple dans lequel l’un (devinez lequel ?), suit l’autre dans le libertinage, uniquement pour lui faire plaisir, lui permettre d’assouvir ses fantasmes. Est-il utile de préciser combien il est désagréable de se trouver face à une personne qui subit la situation ?…

 

Un rendez-vous avec la joie…

Souvent source d’une véritable joie partagée, d’autres fois constat difficile à vivre, le libertinage peut agir comme le catalyseur des problèmes rencontrés par le couple ou, quand il est bien vécu, lui offrir une renaissance, un nouveau départ.

Bien vivre le libertinage demande de dépasser notre possessivité naturelle et, de savoir s’imposer des limites, d’apprendre à dire « non », de respecter son rythme et celui de l’autre.

Y aller en douceur, avec 1 personne seule ou un couple initiateur avant de voir plus grand et, ne pas s’arrêter brutalement sous prétexte d’une première fois décevante… c’est probablement le meilleur moyen de bien vivre le libertinage et d’en tirer tous les bonheurs possibles !

Pour aller plus loin :

A. Corneau : N’y a-t-il pas d’amour heureux ?

Bienvenue sous la couette ! : Comment le libertinage a réveillé notre couple et La planète échangiste : Les sexualités collectives en France

 


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des