Candaulisme/ candaulistes : Signification détaillée

Libertines récemment inscrites sur le site

Derrière ce nom étrange se cache une histoire, celle d’un roi de l’antiquité rapportée par Hérodote. Candaule, roi de Lydie, admirait la beauté de son épouse et n’avait de cesse d’en convaincre un officier de sa garde. Il ira jusqu’à lui proposer de le constater par lui-même en cachette de son épouse.

La reine surpris l’officier et, certaine que son roi avait voulu l’humilier, elle le menaça d’être exécuté s’il ne tuait Candaule. Le roi mourut dans son sommeil, poignardé par celui qui prit sa place dans sa couche et sur son trône…

Autre temps, autres mœurs…

Certains candaulistes se contentent d’exposer leur femme au regard des autres, ne recherchant que l’envie et l’admiration dans le regard des spectateurs. D’autres, sont excités par l’idée et le fait de la regarder faire l’amour avec un autre. Ce désir est chez eux si puissants qu’ils provoquent la situation, faisant tout pour persuader leur épouse de leur accorder ce plaisir.

Ne croyez pas qu’ils se sentent cocus, ils sont maîtres d’une situation qu’ils recherchent activement, pour leur propre plaisir et, souvent aussi pour celui de leurs compagnes. C’est bien souvent pour eux l’occasion d’admirer le corps de leur femme livré au plaisir, de voir se dessiner sur leur visage l’extase orgasmique, sans être eux-mêmes submergés par les sensations physiques de l’étreinte. Un plaisir très cérébral et, une quasi vénération de leurs compagnes bien souvent idolâtrées.

En effet, le candauliste ne participe pas, se contente du rôle de voyeur et y trouve la satisfaction de son excitation. Par contre il ne doit pas être confondu avec l’adepte du cuckolding car, la situation n’a pour lui rien d’humiliant, d’ailleurs il ne demande ni à sa compagne, ni à l’amant de l’humilier. Il n’y a donc de son côté aucune dimension masochiste dans le candaulisme, il peut en exister une légère du côté de sa compagne si elle aborde la pratique dans un esprit de soumission.

S’il est vrai que certains hommes trouvent dans le candaulisme une compensation à une impuissance sexuelle non résolue, c’est cependant plutôt rare. Il est bien plus fréquent de rencontrer cette pratique chez des hommes cherchant à combler leurs fantasmes, avant de prendre eux-mêmes la suite de « l’amant ». Ils offrent alors à leurs compagnes l’occasion de comparer la dimension brute et animale d’une étreinte sans âme, à celle vraiment fusionnelle du couple.

Et, permanence de la virilité

Pratique très répandue comme en témoigne le nombre de couples inscrits sur les sites libertins, le candaulisme reste un fantasme majoritairement masculin, mêlant des sentiments de fierté et de jouissance, le tout teinté de voyeurisme. L’amant ne profite que d’un corps, là où le compagnon jouit d’un sentiment amoureux durable…

Il arrive qu’un candauliste cherche une amante pour sa femme, c’est cependant beaucoup plus rare car, cela amoindrit la dimension de « compétition virile » activement recherchée… C’est du moins ce que plusieurs m’ont confié !


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz