Nouvel éloge de la masturbation :Chronique du livre

Une voix s’élève contre « l’ignorance, les préjugés et les idées reçues » une voix qui célèbre la beauté de ce geste d’amour envers soi qu’est la masturbation.

masturbationguide
Ce petit manifeste va droit à l’essentiel, démonte l’ignorance crasse qui fit de la masturbation un crime contre nature. Depuis la découverte du spermatozoïde au XVIIème qui interdit aux garçons de perdre la précieuse semence, aux tentatives sadiques de médecins décidés à empêcher les jeunes filles de se masturber par tous les moyens, y compris la cautérisation au fer rouge de la vulve et du clitoris….
On apprend qu’un certain Lignac en 1772 explique que le clitoris est surnommé « le mépris des hommes » car, il imite la verge masculine et, semble même plus actif que le sexe masculin. Se toucher intimement devient une preuve d’indépendance d’esprit inacceptable dans la société misogyne et patriarcale du 18ème.
Contre deux siècles d’obscurantisme, voici enfin un livre qui libère et réhabilite la masturbation, et particulièrement celle des femmes. Philippe Brenot dévoile combien l’autoérotisme est nécessaire à l’éveil sexuel de l’adolescence puis, tout au long de la vie comme moteur du désir et de l’énergie sexuelle.
En levant le tabou de la masturbation, cet acte naturel le plus intime reprend la place de fondement de la connaissance de soi et de l’épanouissement sexuel qu’il n’aurait jamais dû perdre. Loin d’un « sexe égoïste » qui s’opposerait à une « vraie sexualité » – celle de l’adulte qui fait des bébés ! – loin des moralistes et autres coincés homophobes, ceux-là même qui harcèlent les femmes et manifestent contre les homos, ce livre rappelle que notre corps nous appartient.

 
Grâce aux plus récentes découvertes sur le sujet et, fort d’une expérience de sexothérapeute de plusieurs décennies, Philippe Brenot conduit le lecteur sur la piste de ses propres réflexions, pose les bonnes questions. Quand il regrette : « Combien de femmes ne connaîtront jamais ce plaisir dont elles ont tant rêvé – et qu’elles ont idéalisé – parce qu’elles imaginent qu’il ne peut venir que de l’extérieur ?», il apporte un nouvel éclairage sur les difficultés que rencontrent encore trop souvent les couples dans leur sexualité.

Pratique solitaire ou réciproque, hétéro ou homosexuelle, la masturbation est légitime, naturelle et épanouissante comme le démontre si bien cette analyse décomplexée de l’autoérotisme.

 
A lire en solitaire ou pas mais, à lire absolument ! Cliquez ici pour découvrir le livre


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de