Kâma-Sûtra : les 10 positions préférées des Femmes

Le merveilleux manuel de l’art érotique* considère la femme et son plaisir à l’égal de l’homme. Offert aux adolescents et futurs époux, il aborde les plaisirs de la sexualité en toute simplicité.

 
1- 69  ou Langue de chat : l’art bien connu de prodiguer cunnilingus et fellation (Arbre défendu) en même temps dans un face à face, tête bêche….

 
2- La « Chaise Longue » : variante semi-assise du missionnaire, la femme relève son buste en s’appuyant sur les coudes, l’homme est assis face à elle sur les genoux pliés. Elle relève ses jambes jusqu’à pouvoir plier les genoux sur les épaules de l’homme ;

 
3- Andromaque : la femme chevauche l’homme allongé, elle peut imposer et le rythme et la profondeur de la pénétration, le frottement de son clitoris sur le pubis démultiplie le plaisir vaginal ;

 
4- Le Lotus : Position assise, face à face, l’homme replie ses jambes qui forment un berceau sur lequel la femme vient s’asseoir. La pénétration est profonde et intense, l’échange de regards et baisers scellent une union complète ;

 
5- Le « miroir » : réputée difficile et considérée comme l’une des plus belles, assis face à face, la femme pose ses cuisses sur celles de l’homme et avance son bassin pour la pénétration alors, sans se quitter des yeux les amants imitent leurs gestes en unissant leurs mains… ;

 
6- La mystérieuse entrevue : les amants sont debout, l’homme se tient derrière la femme qui se cambre pour faciliter la pénétration, il peut alors caresser les seins et le ventre de la femme et elle, peut stimuler son clitoris. Pratiquée face à un miroir elle est propice à l’excitation mutuelle et aux fantasmes ;

 
7- Le coquillage : variante du missionnaire dans laquelle l’homme se tient assis en appui sur ses talons, cuisses écartées tandis qu’il maintient celles de la femme autour de ses hanches, il peut jouer de la profondeur de la pénétration en observant les réactions de sa partenaire ;

 
8- L’Homme debout : (Sthitarata), appuyés contre un mur, la femme peut replier l’une ou les deux jambes sur les hanches du garçon en se tenant à ses épaules, tandis qu’il lui soutient les fesses des deux mains ;

 
9- L’Ecrin : posture tendre s’il en est, allongés face à face sur le côté, elle agrippe le bassin de son amant d’une jambe qu’elle replie, tandis qu’il soulève la sienne soutenant la fesse avec sa cuisse, ils peuvent alors s’étreindre avec leurs bras tandis que l’homme balance doucement son bassin ;

 
10- Le tendre amant : allongée jambes bien écartées, l’homme se glisse sous elle en soulevant son bassin pour la pénétrer, il peut plier les genoux sur lesquels elle appuie son dos. Elle s’abandonne alors aux baisers qu’il dépose sur son ventre ;
Les femmes -sans négliger les plaisirs plus « bruts », privilégient les positions permettant d’obtenir une montée progressive de l’excitation et du plaisir…

 


La libertine

About La libertine

view all posts

Jeune Libertine de 25 ans je partages avec vous mon amour pour le Libertinage.Tu cherches à rencontrer des Libertines? REJOINT NOUS ICI Si tu veux baiser ce soir!

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des